jeudi, août 18, 2022

Insécurité persistante dans le parc des Virunga : un collectif des ONG environnementales alerte les autorités

Le collectif des organisations environnementales « African Network Of Young Leaders For Peace and Sustainable Development » demande qu’une évaluation soit faite de l’application du décret portant création d’un corps chargé de la sécurisation des parcs nationaux et réserves naturelles apparentées.

Cette recommandation vise à protéger les écosystèmes du Parc National des Virunga, les personnels de l’ICCN, les communautés riveraines, mais également pour promouvoir le tourisme qui est un pilier du développement durable.

Dans sa déclaration de mercredi 3 mars, ce collectif des organisations environnementales s’inquiète de la montée de l’insécurité dans le parc national des Virunga et dans les aires protégées où, rien qu’en 2020, 21 éco gardes ont été tués pendant l’exercice de leurs fonctions.

A cela s’ajoutent les groupes armés qui se sont installés sur le lac Edouard qui pratiquent la pêche illicite tout en faisant payer une taxe hebdomadaire illégale allant de 10 000 à 40 000 Francs congolais (5 à 20 USD).

A lire aussi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here