samedi, août 13, 2022
Google search engine

Recouvrement forcé de la SONAS au Kwilu : des militaires armés brutalisent les conducteurs

Des militaires armés arrêtent et brutalisent des chauffeurs, notamment des taxi-motos dans le cadre du recouvrement forcé de la police d’assurance obligée par la Société nationale d’assurances dans la ville de Bandundu (Kwilu). Le mouvement citoyen « Il est temps » qui a dénoncé cette pratique, mardi 30 mars, indique qu’elle crée de la panique et la frustration dans la ville.

« La SONAS se permet d’engager même les militaires pour traquer les chauffeurs comme si on était en train de traquer des rebelles en pleine ville, nous condamnons ces choses », a condamné l’un des membres de ce mouvement Dieudonné Nzimbu.

Il a aussi déploré le fait que la SONAS oblige tout le monde à s’assurer chez elle alors que ce secteur est libéralisé.

A lire aussi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here