samedi, août 13, 2022
Google search engine

RDC/célébration de la journée des enseignants: le ministre Tony Mwaba s’engage à relever  les défis de la gratuité de l’enseignement

A l’occasion de la célébration de la journée nationale des enseignants commémorée chaque 30 avril de l’année, le nouveau ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), Tony Mwaba Kazadi, s’est engagé à réussir les défis de la gratuité de l’enseignement, prônée par le chef de l’État, Félix Tshisekedi.

Dans son exposé, Tony Mwaba  a expliqué que ces défis consistent notamment à améliorer la qualité de l’éducation, dans le but d’offrir aux élèves congolais une formation qui répond véritablement aux besoins et enjeux du pays.

 » Nous avons pris nos fonctions en tant que ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique, en exprimant clairement notre engagement à réussir les défis de la gratuité, tout en poursuivant les efforts d’amélioration de la qualité de l’éducation afin d’offrir aux élèves congolais une formation qui répond véritablement aux besoins et enjeux du pays  » a-t-il déclaré.

Pour y parvenir, il entrevoit une gouvernance rigoureuse du sous secteur de l’EPST à travers la réforme du Service de contrôle et de paie des enseignants (Secope), qui sera précédée par la fiabilisation du listing et suivi de la paie des enseignants.

En outre, le ministre Tony Mwaba a souligné la nécessité de procéder à la rationalisation du processus de création des écoles et bureaux gestionnaires. A cela s’ajoute l’utilisation rationnelle des ressources disponibles permettant un pilotage orthodoxe du sous secteur de l’EPST.

 » Chers enseignants, l’heure est venue de relever les défis de la nouvelle gouvernance du secteur éducatif. Nous avons pour se faire l’obligation constitutionnelle, morale et citoyenne de l’accomplir. On peut  comprendre que nous puissions déclarer avec force que la politique de la gratuité voulue par le chef de l’État va être consolidée grâce à l’application de la  redevabilité à tous les niveaux de la chaîne administrative, financière et pédagogique « , a-t-il insinué.

Il y a lieu de rappeler que les enseignants célèbrent cette journée dans un contexte marqué par la pandémie de coronavirus. Aucune manifestation officielle n’est prévue dans la capitale congolaise.

Elysée Odia

A lire aussi