jeudi, août 18, 2022

Cour constitutionnelle : Dieudonné Kaluba invite ses collaborateurs à une lutte acharnée contre les antivaleurs

Le nouveau Président de la cour constitutionnelle Dieudonné Kaluba Dibwa a pris officiellement ses fonctions le mardi 04 mai, au cours d’une cérémonie de remise et reprise, en présence du procureur général près de cette cour et de son greffier en chef.

Prenant la parole à cette circonstance, Dieudonné Kaluba a invité ses collaborateurs à une lutte acharnée contre les antivaleurs, pour concrétiser le caractère impartial de l’appareil judiciaire. Pour lui, sa vision de travail consiste à faire participer tous ses collaborateurs et son personnel.

Il estime cependant que « la notion du leadership est loin d’être l’apanage d’un seul individu, mais de toute une équipe ».

« Le leadership tel qu’il est défini dans le règlement intérieur, contrairement à ce que les gens pensent, est un leadership collégial. La cour est dirigée par la plénière et le président est un coordonnateur », a dit Dieudonné Kaluba à ses collaborateurs.

Pour sa part, l’interimaire Mfunga Mulima a, avant de céder le fauteuil, prodiguer des conseils au nouveau président de la plus haute cour judiciaire du pays.

« Monsieur le Président, vous arrivez à la tête de la cour constitutionnelle à un moment crucial des grands enjeux. Il vous revient donc de bien tenir la barque du bateau pour l’amener à bon port. Je vous ai promis ma collaboration, pleine et entière et vous pouvez être sûr qu’elle sera accordée », a-t-il déclaré.

Il sied de noter que Dieudonné Kaluba a été élu président de la cour constitutionnelle le 20  avril par ses pairs.

Dostin Eugène Luange

A lire aussi