RDC: Avec 6000 collaborateurs nationaux, MSF plaide pour les facilitations administratives et fiscales auprès du ministre Christian Mwando

0
204

Le ministre d’Etat en charge du plan a échangé le jeudi 13 mai avec une délégation de Médecin sans frontières (MSF), conduite par la représentante de cette structure en République démocratique du Congo.

En perspective du prochain déploiement de MSF à l’ intérieur, Anne-Marie BayelDieu accompagnée des représentants de Médecin sans frontières France, Belgique, Espagne, Pays-Bas et Suisse, a plaidé pour des facilitations administratives, fiscales et douanières auprès de l’ exécutif national.

De son côté, le ministre d’Etat  du plan a réaffirmé la volonté du gouvernement à consolider le partenariat avec cet organisme international, vieux de près de 44 ans.

Occasion pour Christian Mwando de rappeler également les engagements et les obligations de MSF vis – à – vis de la population congolaise, surtout en ce moment particulier où le président de la république a décrété        l’Etat de siège dans les provinces du Nord-Kivu et l’Ituri.

A noter que Médecin sans frontières est représenté dans toutes les 26 provinces et compte plus ou moins 6000 collaborateurs nationaux.

Sandrine Fundi