samedi, août 13, 2022
Google search engine

Kagamegate : Kabund s’invite au débat « l’attitude de Kagame est celle d’un accusé plaidant non coupable »

Le premier vice-président de l’Assemblée nationale, Jean-Marc Kabund a réagi face aux propos tenus par le président rwandais, lors d’un entretien qu’il a accordé à France 24 et RFI, récusant la responsabilité de son pays sur les crimes commis dans l’Est de la République Démocratique du Congo.

Pour cet homme lige du président Tshisekedi, les propos de Paul Kagame au pouvoir depuis 2000, relèvent de sa posture négationniste.

« La posture négationniste du président Rwandais face aux crimes commis en RDC est une attitude d’un accusé plaidant non coupable. L’essentiel pour nous c’est l’institution sur base du rapport Mapping, d’un Tribunal pénal international pour la RDC afin que les auteurs…qui qu’ils soient et où qu’ils se trouvent répondent… », a écrit Jean Marc Kabund sur son compte Twitter.

La déclaration du président Paul Kagame niant l’implication de ses troupes dans des crimes commis à l’Est de la République Démocratique du Congo pendant ces deux dernières décennies provoque une levée de boucliers au pays.

Sandrine Fundi

A lire aussi