vendredi, août 19, 2022

Eruption de Nyiragongo : Tshisekedi demande au Gouvernement de redoubler d’efforts pour une meilleure prise en charge de la situation humanitaire

Lors de la cinquième réunion du conseil des ministres qui s’est tenue le  vendredi 28 mai en visioconférence, le Président de la République s’est penché sur l’éruption volcanique de Nyragongo survenue le mardi 22 mai dans la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu et qui a occasionné plusieurs pertes en vies humaines et les dégâts matériels énormes.

A en croire le compte rendu de cette réunion fait par le ministre de la communication et médias Patrick Muyaya, Félix Tshisekedi a demandé au Gouvernement de redoubler d’efforts pour une meilleure prise en charge de la situation humanitaire.

« Fort touché par ce drame, le Président de la République qui a interrompu son séjour à l’étranger et qui a supervisé chaque action gouvernementale a demandé au Gouvernement de redoubler d’efforts pour une meilleure prise en charge de la situation humanitaire », a fait savoir le ministre Muyaya.

En outre, le garant de la nation a exhorté le Gouvernement à poursuivre les efforts pour préserver la sécurité et le bien-être de la population sur les différents lieux d’accueil.

Félix Tshisekedi a aussi instruit le Gouvernement de  mettre fin à toute forme de tracasseries telles que dénoncées par les populations du Nord-Kivu. A ce sujet, il a fait savoir que ceux qui seront désignés comme responsables de ces écarts seront sanctionnés « immédiatement et sévèrement ».

Le porte-parole du gouvernement Sama Lukonde affirme que le chef de l’Etat a formulé le vœu de voir le Gouvernement créer un véritable service public de Protection civile et de Prévention des catastrophes pour permettre à la République d’avoir le cadre approprié afin de prendre des précautions en amont et d’orienter ses interventions sur le terrain.

Dostin Eugène Luange

A lire aussi