samedi, août 13, 2022
Google search engine

Eruption du Nyiragongo: Les États-Unis débloquent 400 000$ pour accroître la première phase d’aide d’urgence en faveur des  sinistrés

En réponse aux besoins humanitaires créés par l’éruption du volcan Nyiragongo, le gouvernement américain a débloqué, par l’entremise de l’Agence américaine pour le développement international (USAID), un montant supplémentaire de 400 000 $ pour accroître la première phase d’aide d’urgence.

C’est ce qu’indique une dépêche de l’ambassade des États-Unis consultée du Samedi 29 mai 2021 par la rédaction de yabisonews.cd.

Ainsi, la contribution américaine s’élève désormais à 500 000 dollars. Une aide du peuple américain aux sinistrés  par l’entremise  de  l’UNICEF. Elle va principalement aider à fournir de l’eau dans les zones touchées par cette catastrophe afin d’empêcher ainsi la propagation des maladies hydriques, comme le choléra par exemple.

« L’accès à une eau saine est un besoin urgent pour les milliers de congolais affectés par cette crise », a déclaré Marion Ekpuk, chargée d’affaires à l’ambassade des États-Unis.

Grâce à cet appui supplémentaire aux efforts humanitaires, poursuit- elle, les États-Unis continuent de se tenir aux côtés du peuple et du gouvernement de la RDC au moment où ils en ont le plus besoin alors que nous évaluons d’autres opportunités de contribuer aux efforts d’aide humanitaire et au relèvement des communautés touchées.

L’ éruption du volcan  Nyiragongo le 22 mai dernier a détruit plusieurs villages situés au nord de Goma, dans la province du Nord-Kivu. 32 personnes ont perdu la vie, 4 centres de santé et six écoles ont été détruits  et des milliers de familles ont été déplacées.

 Dostin Eugène Luange

A lire aussi