mercredi, août 10, 2022
Google search engine

RDC: Adolphe Muzito accuse Tshisekedi de se venger contre les opposants

Dans une conférence de presse animée ce vendredi 04 juin à Kinshasa, le coordonnateur en fonction de la coalition Lamuka, Adolphe Muzito, accompagné de Martin Fayulu, a accusé le président  Tshisekedi de se venger contre les opposants et la population congolaise, en instruisant ses lieutenants qui sont à l’assemblée nationale de mettre en place une Ceni politisée, contrairement à ce que préconisent la classe politique et les confessions religieuses.

Cet ancien premier ministre a laissé entendre que le président Felix Antoine Tshisekedi se venge pour n’avoir pas été voté massivement par la population.

« L’UDPS et Tshisekedi sont en train de se venger contre les opposants. Pour preuve,  ils disent nous avons souffert, nous étions les exclus, on ne nous comprenait pas par Mobutu, Kabila père et fils. Maintenant, c’est notre temps de faire souffrir tous ceux qui essayeront de revendiquer les droits », a-t-il insinué.

D’après Adolphe Muzito, Félix Tshisekedi et l’Udps se vengent contre le peuple parce qu’ils savent qu’ils n’avaient pas été votés. Raison pour laquelle ils font des machinations pour s’éterniser au pouvoir sans l’assentiment du peuple.

En conséquence, il a prévenu que la coalition Lamuka n’acceptera pas que ceux qui disaient qu’ils  combattaient pour la démocratie prennent le pouvoir pour rééditer les antivaleurs autrefois décriées.

Il sied de signaler que l’objectif principal de cette conférence de presse était de dénoncer l’attitude de l’assemblée nationale « qui veut adopter le projet de loi portant réforme de la Ceni sans avoir consulté les forces politiques et sociales du pays », a-t-il dit.

Dostin Eugène Luange

A lire aussi