jeudi, août 18, 2022

Conseil des ministres: le gouvernement adopte des mesures économiques pour réduire la facture des importations de la RDC

Le ministre du commerce extérieur, Jean Lucien Bussa a présenté le vendredi 11 juin  lors du conseil des ministres, 11 mesures économiques nécessaires pouvant faciliter la réduction de la dépendance aux importations, de la réduction de la facture des importations et de la protection de l’industrie locale.

D’après le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, ces mesures sont organisées en six axes, qui sont, brièvement: cibler les secteurs qui ont des avantages indéniables et améliorer leur compétitivité, mise en place de la politique d’import dans certains secteurs, prise des mesures commerciales de protection de la production locale, limitation du quotas d’importation des produits déjà fabriqués localement, l’opposition aux importations superflues et la transformation de certains produits localement dont la facture d’importation est trop élevée »,

Selon les chiffres donnés par Lucien Bussa , la RDC exporte 95% des produits primaires et moins de 5% des produits manufacturés, alors que ses principales importations comprennent au moins 70% des produits manufacturés et 25% des produits de première nécessité.

Pour le Gouvernement, l’implémentation de cette série de mesures économiques conjoncturelles et structurelles adaptées à court et à moyen termes aura l’avantage de réduire la facture des importations et de ce fait, la dépendance du pays à certaines importations, protégera l’industrie locale menacée par des importations massives de produits similaires et suscitera de l’emploi dans les secteurs jugés stratégiques du point de vue économique et sanitaire.

« Après débat et délibération, le  conseil des ministres a approuvé, moyennant amendements et enrichissements, les 11 mesures économiques urgentes préconisées par le ministre du commerce extérieur… », conclue le compte-rendu du porte-parole du gouvernement.

 Dostin Eugène Luange

A lire aussi