jeudi, août 18, 2022

Kinshasa: Les députés provinciaux de l’union sacrée sollicitent l’implication de Bahati Lukwebo pour la reprise des activités à l’assemblée provinciale

Le président du sénat Bahati Lukwebo a reçu en audience ce samedi 19 juin, une délégation des députés provinciaux  de Kinshasa, membres de l’union sacrée de la nation.

Au menu de leurs échanges, la situation qui prévaut à l’assemblée provinciale de Kinshasa que ces élus provinciaux jugent de préoccupante.

En effet, les élus de Kinshasa sont partis faire part  au président de la chambre haute du parlement de la décision de l’arrêt  des activités de leur organe délibérant qu’ils qualifient d’illégale.

A en croire ces élus provinciaux, le président de l’assemblée provinciale de Kinshasa, Godet Mpoyi, justifie cette fermeture par la survenance de la 3eme vague de la Covid-19. Pour eux, cette décision ne se justifie pas parce que les autres institutions de la République, notamment le sénat et l’assemblée nationale, continuent de fonctionner tout en respectant les mesures barrières édictées par les autorités sanitaires du pays.

La délégation des élus de Kinshasa a estimé que la décision du président de l’assemblée provinciale de Kinshasa vise uniquement  d’empêcher que la plénière entende le gouverneur Gentiny Ngobila qui est visé par une question orale avec débat lui adressée par le député provincial Mike Mukebayi sur sa gestion de la ville de Kinshasa.

Un mémo reprenant toutes leurs doléances a été remis au président du sénat. A son tour, il a promis d’en faire-part à qui de droit pour qu’une solution  soit trouvée.

Dostin Eugène Luange

A lire aussi