mercredi, août 10, 2022
Google search engine

Hydrocarbures: Didier Budimbu met les bouchées doubles sur le projet d’exploitation gazière du  littoral de Moanda

Après son bref séjour au Kenya en vue de s’enquérir de l’expertise de ce pays dans le domaine de pipelines et dans la perspective de la création d’une entreprise nationale de pipelines, le ministre des hydrocarbures, Didier Budimbu, séjourne depuis le samedi 19 juin à Moanda dans le Kongo-central.

En compagnie du ministre des finances, Nicolas Kazadi, celui des ressources hydrauliques et électricité, Olivier Mwenze, des élus nationaux de coin, des experts de la présidence de la République et ceux de la primature, l’objectif de ce déplacement est non seulement la poursuite des études de faisabilité du projet de transformation du gaz naturel associé en énergie électrique se trouvant dans le bassin sédimentaire, situé sur le littoral atlantique, mais aussi d’autres questions connexes liées aux activités de Perenco, entre autres les assurances, l’emploi et le transfert des technologies.

Ce déplacement est également l’occasion pour le gouvernement de continuer les discussions du contrat de ce projet qui sera réalisé par Perenco. Les discussions avaient déjà entamé avec le précédent gouvernement. Elles n’avaient pas abouti suite aux difficultés de s’accorder sur l’avenant 9 (renouvellement  du permis d’exploitation Onshore).

Il sied de rappeler que, hormis ce projet gazier avec Perenco à Moanda, le ministère des hydrocarbures est en train de démarcher également pour l’exploitation du gaz méthane dans le lac Kivu. Plusieurs sociétés ont déjà manifesté l’intérêt, notamment la société française Symbio, qui envisage de construire une centrale de transformation du gaz en énergie électrique au Nord-Kivu.

Sandrine Fundi

A lire aussi