mercredi, août 10, 2022
Google search engine

RDC: le Comité laïc de coordination  et le premier ministre parlent de la relance économique et des élections de 2023

Le  premier ministre  Sama Lukonde a eu une séance de travail le jeudi 24 juin avec les membres du Comité laïc de coordination (CLC), conduits par le professeur Isidore Ndaywel.

Le CLC a rappelé au chef du gouvernement des défis majeurs auxquels son gouvernement est censé s’atteler en priorité, notamment la relance économique du pays et    les élections générales de 2023.

« Le Comité laïc de coordination est venu saluer son excellence monsieur le premier ministre et l’encourager dans ses efforts de répondre à trois défis majeurs de notre temps. D’abord, l’effort de la restitution de l’autorité de l’Etat, deuxièmement, la lutte pour la relance économique et sociale. Mais aussi, la lutte pour la crédibilisation des prochaines élections », a déclaré à la presse Isidore Ndaywel.

Etant une structure citoyenne de l’église catholique, le professeur Ndaywel a déclaré qu’il est important que le CLC soit en contact avec les évêques et pouvoir public.

« Il est important que nous soyons en contact, non seulement avec les évêques, mais également avec le pouvoir public. C’est dans ce sens que nous sommes venus le rencontrer. Ses réactions sont très encourageantes. Nous espérons vraiment qu’il va y avoir du répondant dans ce cadre, » a-t-il dit.

Il sied de rappeler que le CLC est une association des fidèles catholiques. Il  est chargé de traduire sur le champ sociopolitique les directives données par les évêques de la conférence épiscopale du Congo (Cenco)

Sandrine Fundi

A lire aussi