samedi, août 13, 2022
Google search engine

RDC: le ministre Adrien Bokele annonce des négociations avec l’Angola et la Namibie pour la pêche des chalutiers congolais dans la grande surface de l’océan atlantique

La 54eme journée nationale des poissons a été célébrée ce jeudi 24 juin sous le thème « pêche et aquaculture, facteur de la relance économique ».

A l’occasion d’une manifestation organisée à Kinkole dans la commune de N’Sele à Kinshasa, le ministre de pêche et élevage, Adrien Bokele, a annoncé que des pourparlers sont en cours avec l’Angola et la Namibie pour que des chalutiers congolais soient autorisés à pénétrer dans les grands espaces maritimes de ces deux pays et y effectuer la pêche.

« Nous sommes en train de nous battre pour l’achat de quelques chalutiers ou bateaux de pêche. Mais ce que la population ne sait pas est que notre côté maritime sur l’océan ne mesure que 40 km. Nous sommes donc coincés entre Kabinda et Soyo. Si nous amenons quelques chalutiers ici, ils ne vont pas vraiment travailler à plein régime. C’est la raison pour laquelle nous sommes en contact avec la Namibie et l’Angola pour signer un partenariat qui nous permettra de pêcher dans leurs eaux. Ces deux pays ont une grande surface de pêche qui peut nous permettre de travailler », a-t-il annoncé.

Il sied de rappeler que le 19 mai 2021, le ministre Adrien Bokele avait déjà évoqué cette question de coopération maritime avec l’ambassadeur namibien accrédité à Kinshasa, Uulenga Simeon.

Cette coopération qui vise à développer la pêche industrielle en RDC, et par conséquent lutter contre la flambée des prix des poissons sur les marchés, sera exécutée du côté congolais par la Société congolaise de pêche (Socope)

Sandrine Fundi

A lire aussi