jeudi, août 18, 2022

Pratiques mafieuses et de magouilles au sein des Fardc : le ministre Gilbert Kabanda annonce la relance immédiate des procédures judicaires

Le ministre de la défense nationale et anciens combattants Gilbert Kabanda annonce la relance  immédiate des procédures judicaires à l’endroit des présumés détourneurs au sein de l’armée dont les dossiers sont pendants devant les cours et tribunaux militaires.

Cette annonce a été faite au cours de la réunion du Conseil des ministres présidée vendredi 02 juillet par le premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde, en mode visioconférence.

A en croire le compte de rendu dudit conseil, cette décision du ministre est consécutive au constat fait par le chef de l’Etat sur l’existence, depuis quelques années, des réseaux mafieux au sein des forces de défense et sécurité.

Lors d’un échange avec les représentants de la population de la province de l’Ituri, Félix Tshisekedi avait dénoncé des pratiques mafieuses et de « magouilles » au sein des forces armées et des institutions du pays.

« Il y a un problème d’effectifs dans notre armée,  on se rend compte, en fait, qu’il y a beaucoup de magouilles qui minent nos forces de sécurité. Il s’est développé en même temps que la mafia, ici, la même mafia dans l’armée, dans nos institutions. », disait-il.

Dostin Eugène Luange

A lire aussi