mercredi, août 10, 2022
Google search engine

RDC:  6000 produits sont déjà répertoriés pour la Zlecaf (Lucien Bussa )

A la sortie d’une audience accordée le samedi 3 juillet dernier par le président de la République, Félix Tshisekedi, au secrétaire général de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf), Wamkele Mene, en visite à Kinshasa, le ministre du commerce extérieur, Lucien Bussa, qui a pris part à ladite réunion a fait le point sur l’avancée du processus pour que la RDC rejoigne ce grand marché continental.

A en croire Lucien Bussa, un comité national de suivi est déjà actif et a pour mission d’assurer la coordination stratégique, le suivi et l’évolution de la mise en œuvre de la Zlecaf en République démocratique du congo.

Par conséquent, d’après Lucien Bussa, la RDC a déjà répertorié plus de 6000 produits qui seront soumis à ce vaste marché. Ces produits seront liés à 90% au commerce, 3% sera constitué des produits d’exclusion comme par exemple le ciment gris et 7% seront des produits d’exception.

Selon les données de la banque mondiale, la Zlecaf pourrait apporter au continent africain près de 450 milliards de dollars de revenus supplémentaires par an, soit une hausse de 7% suite à la libéralisation des tarifs douaniers et même la réduction des barrières non tarifaires.

A noter que tous les pays moins avancés dans le processus d’intégration dans la Zlecaf dont fait partie la RDC bénéficient d’une période de dix ans pour la libération progressive des droits des produits non sensibles et treize ans pour la libération progressive des droits de douane des produits sensibles.

Il sied de rappeler que c’est depuis avril 2021 que le président  de la République avait promulgué loi de ratification de la Zlecaf

Sandrine Fundi

A lire aussi