mercredi, août 10, 2022
Google search engine

RDC: le PT de Steve Mbikayi exclu de l’AFDC-A

La conférence des présidents de l’Alliance des forces démocratiques du congo et alliés (AFDC-A), regroupement politique initié par Bahati Lukwebo a exclu quelques uns de ses partis membres, notamment le Parti travailliste (PT) de Steve Mbikayi.

C’est Steve Mbikayi  lui-même qui a annoncé la nouvelle. Il a publié sur son compte twitter  l’accusée de réception de la correspondance annonçant cette exclusion.

Parmi les autres partis expulsés dans
l’AFDC-A, figurent notamment le Congrès des alliés pour l’action du Congo, parti créé par l’ancien gouverneur du Kasaï Occidental avant le démembrement, Alex Kande, l’Union des démocrates pour la concorde nationale, ainsi que la Conscience nationale congolaise pour l’action et le travail.

D’après cette correspondance publiée par Steve Mbikayi et consultée par Yabisonews.cd ce mercredi 7 juillet 2021, cette exclusion est la conséquence du procès verbal de la réunion de la conférence des présidents des partis et personnalités politiques de l’AFDC du 1er septembre 2019.

 De ce fait, ces partis politiques exclus sont interdits d’utiliser les emblèmes, drapeaux et autres insignes de l’AFDC-A.

Il convient de rappeler que l’embrouille entre l’AFDC-A et quelques uns de ses partis sociétaires avait commencé après la rupture de Bahati Lukwebo et le Front commun pour le changement (FCC). Lukwebo avait candidaté à la présidence du sénat contre Alexis Thambwe Mwamba, candidat du FCC à l’époque.

Cette situation confuse avait poussé quelques élus de l’AFDC-A dont Steve Mbikayi à réaffirmer leur loyauté à Joseph Kabila, autorité morale du FCC, dédoublant même l’AFDC-A pour entrer au gouvernement.

C’est après la rupture de la coalition FCC-CACH et ensuite la création de l’union sacrée par le président Félix Tshisekedi, dont Bahati est l’un des membres influents, que ce dernier va réussir à contrôler complètement de nouveau l’AFDC-A.

Dostin Eugène Luange

A lire aussi