mercredi, août 10, 2022
Google search engine

RDC: levée des immunités de Matata Ponyo, le sénat dit avoir respecté les textes

Le bureau de la chambre haute du parlement congolais a décidé le lundi 5 juillet d’autoriser au procureur général près la cour constitutionnelle d’engager des poursuites à charge du sénateur  Matata Ponyo. La justice veut le poursuivre dans l’affaire du présumé détournement des fonds  destinés à l’indemnisation des victimes de la zaïrianisation.

Selon le bureau du sénat, cette décision  est conforme au règlement intérieur de cette chambre, en son article 218 qui stipule « qu’en dehors de la session, le bureau du sénat statue sur la demande de la levée des immunités parlementaire d’un sénateur ».

A en croire les services de communication de la chambre haute du parlement, le sénateur Matata Ponyo, assisté  par son avocat conseil, a eu droit à la parole pour présenter ses moyens de défense devant les six membres du bureau, sous la conduite Bahati Lukwebo.

Avant l’audition de Matata Ponyo, c’est le procureur général près la cour constitutionnelle, Jean-Paul Mukolo, qui a été entendu par le bureau afin d’obtenir la levée des immunités de l’ancien premier ministre

Rappelons que c’est depuis le 24 juin que le procureur général près la cour constitutionnelle  avait écrit de nouveau au bureau du sénat pour obtenir l’autorisation des poursuites contre le sénateur Matata Ponyo.

Le premier réquisitoire du procureur Jean-Paul Mukolo sur le projet agroindustriel de Bukanga Lonzo avait été rejeté le 14 juin 2021.

Sandrine Fundi

A lire aussi