Décès de Monsengwo: Bahati Lukwebo parle d’un “grand baobab qui s’écroule”

0
225

La décès du cardinal émérite, Laurent Monsengwo Pasinya, est arrivé comme un coup de massue. Les réactions fusent de partout, en République démocratique du Congo tout comme de l’étranger.

La dernière réaction enregistrée par la rédaction de Yabisonews.cd provient du président du sénat congolais, Bahati Lukwebo.

Pour avoir côtoyé Monsengwo depuis des lustres, le speaker de la chambre haute du parlement reconnaît que la RDC a perdu un “grand”.

“C’est un grand baobab qui s’écroule, une énorme perte pour l’église universelle, le monde scientifique,  la RDC, le peuple de Dieu et la Cenco avec le décès de Laurent Cardinal Monsengwo. Nous avons cheminé ensemble depuis la Conférence nationale souveraine (de 1990 à 1992) à ce jour pour le bien espéré du peuple congolais”, regrette Bahati Lukwebo.

Il sied de rappeler que le cardinal Monsengwo est décédé le dimanche 11 juillet à Port-Marly, en île de France.

Il avait été évacué de Kinshasa le lundi 5 juillet dernier dans un état critique par avion médicalisé.

Sandrine Fundi