jeudi, août 18, 2022

Dossier zaïrianisation: les charges étant insuffisantes, Matata Ponyo libre de ses mouvements ( Avocat)

Le parquet près la cour constitutionnelle est revenu tard dans la soirée  du 14 juillet 2021 sur sa décision d’assigner Augustin Matata Ponyo en résidence surveillée.

L’information est confirmée le jeudi 15 juillet 2021 par un des avocats conseils de l’ ancien premier  ministre.

Pour Me Freddy Kwamba, les charges portées contre leur client étant insuffisantes, le procureur n’a eu d’autre choix que d’acceder favorablement à la demande de la main levée.

Matata Ponyo est donc à nouveau libre de ses mouvements, 24h après avoir été assigné en résidence surveillée.

Toutefois, ses avocats conseils continuent de dénoncer l’acharnement dont serait victime celui que l’on surnomme « l’homme  à  la cravate rouge ».

A en croire Me Freddy Kwamba, malgré cette décision liée à l’insuffisance des charges, le parquet ne fait que fouiner dans le passé de Matata Ponyo pour y déceler les faits de megestion.

Mais ce dernier dit que leur client reste serein, attendant un procès s’il y en aura, afin de démontrer aux yeux du monde que sa gestion n’a été  entachée d’ aucune irrégularité, affirme l’avocat de Matata.

Elysée Odia

A lire aussi