mercredi, août 10, 2022
Google search engine

Justice: Jacky Ndala  jugé en flagrance pour « provocation directe à désobéir aux lois »

Le coordonnateur de la ligue des jeunes de Ensemble pour la République, Jacky Ndala,  sera jugé en procédure de flagrance ce mardi 20 juillet. Le procureur général du parquet de Matete le poursuit pour « provocation directe à désobéir aux lois ».

L’annonce a été faite par le président de l’Ong ACAJ, Georges Kapiamba, sur son compte twitter.

« Le procureur général de Matete vient de décider de poursuivre en flagrance Jacky Ndala pour provocation directe à désobéir aux lois devant un des tribunaux de paix du ressort de la cour d’Appel de Matete. Nous demandons à ce qu’il ait droit à un procès équitable », annonce-t-il.

Jacky Ndala était arrêté par les services de sécurité le matin du dimanche 18 juillet 2021 chez lui dans la commune de la N’Sele.

Ceci après la diffusion d’une vidéo devenue virale dans les réseaux sociaux dans laquelle il s’adresse aux militants de son parti politique de se renseigner sur les adresses du député Nsingi Pululu et de Noël Tshiani pour leur déposer une lettre désapprouvant la proposition de loi sur la « congolité » déposée à l’assemblée le 8 juillet dernier.

Dostin Eugène Luange

A lire aussi