Désignation des membres de la CENI : Adolphe Muzito répond à Mboso et insiste sur le consensus autour des réformes

0
347

Le Coordonnateur en exercice de la coalition Lamuka, Adolphe Muzito a répondu le vendredi 23 juillet 2021 à la lettre du président de l’assemblée nationale, Christophe Mboso sur la désignation des membres de la commission électorale nationale indépendante (CENI).

Dans sa correspondance, l’ancien premier ministre a insisté sur “l’appel que Lamuka a lancé pour la tenue d’une réunion avec  toutes les parties prenantes pour s’accorder sur les réformes institutionnelles impératives en matière électorale en vue de l’organisation d’élections impartiales, crédibles et apaisées”.

Et de poursuivre, “la voie du dictat que vous avez choisie met en mal l’agencement constitutionnel de notre pays et l’expose, une fois de plus à un processus électoral chaotique”.

En outre,  Adolphe Muzito a rappelé l’exposé des motifs de la constitution en soulignant que « les crises répétitives de légitimité sont sources d’instabilité et non décollage du pays. 

Il convient de rappeler que les différentes  composantes ont jusqu’au 28 juillet prochain pour  désigner  leurs delégués au bureau de la  commission électorale nationale indépendante ( CENI).

Dostin Eugène Luange