jeudi, août 18, 2022

Urgent: six confessions religieuses désignent le président de la Ceni sans les catholiques et les protestants

Le président de la Ceni a été désigné par six confessions religieuses ce mardi 27 juillet, sans les catholiques et l’église du Christ au Congo (ECC).

Utilisant un langage voilé, le représentant des églises de réveil, Israël Dodo Kamba, a déclaré que le travail qui était le leur a été achevé.

« Vous savez que nous sommes au dernier jour du calendrier qui nous a été dressé. Donc, on a été obligé par rapport à nos responsabilités de pouvoir terminer le travail que nous avons commencé il y a plusieurs mois environ. Donc, on était obligé vu la concentration et tout ce qu’il y avait à faire. On devait carrément rechuter par là. C’est ce qu’on a fait », a-t-il déclaré devant la presse.

D’après Dodo Kamba, les confessions  religieuses n’ont pas trouvé de compromis au centre interdiocesain. Raison pour laquelle elles sont parties parachever le processus à la CIME.

« Compte tenu du temps, on est arrivé au point où on ne pouvait pas continuer à la Cenco. On a été obligé de revenir à la CIME compte tenu de ses attributions. C’est ici que nous sommes venus parachever le travail », a-t-il déclaré au nom de 6 confessions religieuses.

Le représentant des églises du réveil a déclaré que la primeur de l’information revient au bureau de l’assemblée nationale, qui se chargera de dévoiler les noms.

C’était depuis quelques jours que les 8 confessions religieuses se réunissaient pour choisir leurs deux délégués à la Ceni dont le président.

A l’absence d’un compromis ce mardi 27 juillet, le représentants de l’église de réveil au Congo, celui de la communauté islamique, celui de l’église orthodoxe, celui des kimbanguistes, des salutistes et des églises indépendantes se sont retirés pour les deux  délégués à la Ceni.

Dostin Eugène Luange

A lire aussi