RDC: Le FCC refuse d’envoyer ses délégués à la Ceni

0
233

Dans une correspondance consultée par Yabisonews.cd ce mercredi 28 juillet 2021, le front commun pour le Congo (FCC), par l’entremise de Raymond Tshibanda, refuse la d’envoyer ses délégués à la commission électorale nationale indépendante (Ceni).

La famille politique de l’ancien président, Joseph Kabila, estime que le calendrier fixé par le bureau de l’assemblée nationale le 13 juillet dernier a été imposé aux forces politiques et sociales de manière unilatérale.

“En réaction à cette conférence, le FCC note que la date butoir, pour le dépôt de listes des représentants, au sein de la Ceni, des forces politiques et sociales qui y ont droit, a été fixée unilatéralement au 28 juillet 2021 par votre bureau sans concertation préalable avec aucune des parties prenantes. Il est au regret de ne pouvoir donner suite à votre demande dans le délai précité, vu que l’analyse, à son niveau, du contenu de votre lettre au regard des défis majeurs que présente l’organisation des élections libres, transparentes et apaisées en 2023 n’est pas encore terminée”, lit-on dans cette correspondance.

Par ailleurs, le FCC a proposé une concertation entre les parties prenantes pour dégager un large consensus autour des questions électorales.

“Tout en reconnaissant qu’il y a urgence à prendre des dispositions requises pour tenir le calendrier de l’organisation des élections en 2023, le FCC est d’avis qu’il est plus important, voire vital, de s’assurer que le processus de préparation desdites élections est inclusif et bénéficie de la contribution de tous. Il rappelle donc une fois de plus la nécessité d’une concertation entre toutes les parties prenantes, afin de dégager un plus large consensus autour des questions électorales”, a renchéri Raymond Tshibanda.

C’est ce mercredi 28 juillet que les différentes composantes sont censées déposer les procès-verbaux et les dossiers complets des personnes désignées auprès du bureau de l’assemblée nationale.

Dostin Eugène Luange