jeudi, août 18, 2022

Profanation des lieux de culte : « nous condamnons cette pratique et nous partageons le moment de peine avec l’église catholique » (Dodo Kamba)

Les six confessions religieuses dénoncent la profanation des lieux de culte dans la province du Kasaï Oriental, la manifestation émaillée    d’insultes et des propos désobligeants devant l’archevêché de Kinshasa et la résidence du cardinal Frodolin Ambongo.

Dans une conférence de presse animée le mardi 03 août au siège de la commission d’intégrité et médiation électorale (CIME), le pasteur Dodo Kamba, représentant de l’Eglise de Réveil du Congo (ERC), a insisté sur l’unité et le respect de ce qui a trait à la religion.

« Nous restons solidaires avec l’église catholique et nous condamnons ces actes barbares. Nous demandons aux congolais d’avoir le respect des choses sacrées et le respect des hommes de Dieu. Il y a même quelques uns qui ont tenu des propos désobligeants à l’égard de l’église et nous condamnons fermement ces actes. Par le travail qui nous est confié, nous avons besoin du respect, de considération et avec ça, nous partageons le moment de peine avec l’église catholique. Nous croyons aux valeurs et nous prônons l’unité », a dit Dodo Kamba.

A titre de rappel, une dizaine des paroisses catholique ont été profanées par des personnes non autrement identifiés dans la diocèse de Mbuji-Mayi, dans la province du Kasaï-Oriental.

 Plusieurs voix se sont levées pour condamner ces actes.

Dostin Eugène Luange

A lire aussi