samedi, août 13, 2022
Google search engine

Coopération: les Etats-Unis soutiennent les efforts de la RDC dans la lutte contre la corruption et l’insécurité

Le sous-secrétaire d’Etat adjoint américain du bureau des affaires internationales de stupéfiants et de répression (INL), Tobin Bradley, a effectué une visite en RDC du 28 juillet au 2 août 2021 dans le cadre du partenariat privilégié pour la paix, la prospérité et la protection de l’environnement conclu entre les 2 pays.

Durant ce séjour, Tobin Bradley s’est entretenu avec plusieurs officiels congolais, notamment le président de la République, Félix Tshisekedi, avec qui il a échangé sur les possibilités de coopération pour combattre la « gangrène » qui est la corruption.

Ils ont parlé également du renforcement de la sécurité civile, la lutte contre le trafic des espèces sauvages et l’exploitation illégale des ressources naturelles, renseigne une note aux médias de l’ambassade américain à Kinshasa.

Dans la même veine, le diplomate américain s’est aussi entretenu avec le coordinateur de l’Agence de prévention et de lutte contre la corruption (APLC), l’inspecteur général des finances (IGF) et le secrétaire exécutif de la Cellule de renseignement financier (CENAREF). Partout, il a échangé sur l’accélération des efforts visant à traduire les personnes corrompues en justice, la protection des lanceurs d’alerte et des journalistes.

Avec le vice-ministre de l’intérieur, Jean-Claude Mol et la police nationale congolaise, Bradley a réitéré l’engagement des Etats-Unis à soutenir la réforme de la police en RDC, y compris un programme supplémentaire qui se focalisera sur l’amélioration de la responsabilité de la police.

A la vice-primature de l’environnement et de développement durable, Bradley a été informé par Eve Bazaiba sur son programme de réformes visant à mieux veiller à ce que les espaces naturels et les espèces sauvages de la RDC soient protégés.

Tobin Bradley s’est enfin rendu au Nord-Kivu où il a visité le parc des Virunga dans lequel l’INL finance un projet. Il s’est aussi rendu dans le territoire de Masisi où il a participé à la signature du transfert d’un nouveau poste de police minière, financé également par l’INL.

Dostin Eugène Luange

A lire aussi