samedi, août 13, 2022
Google search engine

RDC: ANSER lance le projet pilote d’éclairage public et des ménages dans 4 provinces

L’agence nationale de l’electrification et des services énergétiques en milieux rural et periurbain (ANSER) a lancé ce vendredi 6 août le projet pilote d’éclairage public et des ménages en République démocratique du Congo, en partenariat avec la société Solektra. La cérémonie à eu lieu à Mikondo, un quartier rural de la commune de Ndjili, à l’Est de Kinshasa, en présence du chef de l’Etat, Félix Tshisekedi.

Au total, 4 provinces seront touchées par cette phase pilote, dont Kinshasa où 42 quartiers seront électrifiés, sur 102 km d’éclairage public.

En ce qui concerne l’electrification des ménages, 200 foyers seront électrifiés d’ici septembre 2021 dans le village de Mongata, toujours à Kinshasa. Dans la province de la Tshopo, c’est le village Mamboleo qui sera également électrifié en septembre prochain. Au Sud-Kivu, ce sont les villages de Madaka et Irambira qui sont concernés par cette phase pilote. Quant à la province du Kasai, c’est le village de Lwiza qui est concerné.

Pour Idesbald Chinamula, directeur général d’ANSER, ce qui a été fait à Mikondo n’est qu’une démonstration pour prouver qu’on peut électrifier la RDC en un temps record.

« Ce projet est une démonstration. Nous avons conçu un modèle pour l’électrification rurale et périurbain. Particulièrement en ce qui concerne l’éclairage public, ce modèle nous permet de persuader les autorités qu’en un temps record on peut électrifier ce pays sans passer par le modèle classique qui exige beaucoup d’études et temps pour bâtir des grandes infrastructures. Là nous utilisons des solutions et décentralisées », a-t-il dit.

Et de renchérir: « Ce projet par exemple nous a pris 45 jours. Pendant ces 45 jours, nous avons fait fabriquer les poteaux localement, nous avons formé une main-d’oeuvre locale, nous avons fait venir quelques composantes qu’on ne fabrique pas en encore au Congo, notamment les panneaux et les lampes. Nous avons pu déployer le matériel sur terrain et faire le montage. Aujourd’hui nous avons la lumière. Donc, c’est possible d’ectrifier ce pays en un temps record ».

Il sied de signaler que la société Solektra qui va réaliser ces travaux a été créée par le chanteur et homme d’affaires américano-sénégalais Akon, qui est en même temps initiateur du projet « Akon Lighting Africa ».

Selon le DG d’ANSER, les matériels utilisés à Mikondo sont un don de Solektra. Une façon de tester l’efficacité de sa technologie.

BL

A lire aussi