jeudi, août 18, 2022

RDC : en vacances parlementaires, les sénateurs de Kinshasa soumettent au premier ministre leurs préoccupations

Dans le cadre des vacances parlementaires, le caucus des sénateurs de Kinshasa a échangé avec le premier ministre Sama Lukonde le samedi 14 août 2021.

Conduits par leur président, Didier Mumengi, ces élus des élus de la capitale ont échangé avec le chef du gouvernement principalement sur deux sujets : les mesures de riposte contre le Coronavirus et les 10 projets de transformation de Kinshasa dont ils sont prometteurs.

« Pendant ces vacances parlementaires, la thématique centrale c’était la riposte à la Covid-19. C’est ainsi que nous avons souhaité rencontrer le premier ministre qui est le président du comité multisectoriel de lutte contre la Covid-19 pour voir avec lui comment est organisée la riposte au niveau de la ville de Kinshasa. Mais en dehors de cette problématique qui est centrale, nous avons abordé avec le premier ministre les différentes préoccupations que nous avons traduit  au niveau de la ville de Kinshasa en ce que nous appelons les 10 projets des sénateurs pour la transformation de la ville de Kinshasa »,  a déclaré à la presse le sénateur Didier Molusho Sadi.

À en croire ces sénateurs de la ville de Kinshasa, le premier ministre a été réceptif à leurs préoccupations

« Le premier ministre a été très positif. Nous avons trouvé une oreille très attentive auprès du premier ministre  qui a même laissé une porte ouverte, en disant que nous avons eu une première séance, sa porte est restée grandement ouverte pour la poursuite des discussions », a conclu le Sénateur Didier Molusho Sadi.

Concernant les mesures de riposte contre la Covid-19, il sied de rappeler que c’est le même samedi 14 août dans la soirée que le gouvernement a annoncé leur assouplissement dans la ville de Kinshasa. Les bars, les bistrots, les boites de nuit et les salles ont été autorisés de rouvrir. Ils sont autorisés à accueillir les clients qu’à la moitié de leurs capacités d’accueil.

BL

A lire aussi