mercredi, août 10, 2022
Google search engine

RDC/Application du SMIG:  les vendeurs congolais dans les magasins des indo-pakistanais, libanais et chinois en grève ce mardi

Les vendeurs congolais  dans les magasins appartenant aux indo-pakistanais, libanais et chinois ont organisé une marche ce mardi 17 août, principalement au centre-ville, pour réclamer l’application du salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG), tel que convenu entre ces commerçants étrangers et le gouvernement congolais en 2019.

Ces travailleurs congolais affirment avoir déjà écrit au ministre du travail mais aucune suite favorable leur a ete réservée jusqu’à présent.

« Le SMIG devrait être mis en application depuis belle lurette comme convenu, mais dommage, cela ne s’est jamais réalisé alors que nous leur avons accordé un moratoire et une prolongation pour voir s’ils peuvent faire quelque chose. Nous travaillons dans des conditions inacceptables et nous sommes victimes de mauvais traitements de la part de nos patrons. Nous dénonçons, l’absence du droit au congé et sans oublier la non observance de huit heures de travail », s’est plaint un vendeur travaillant chez un sujet chinois.

Conséquence de cette journée mouvementée, les magasins et boutiques tenus par les expatriés sont restés fermés sur les avenues du Commerce, Tombalbaye et Kasa-Vubu. Plusieurs policiers y sont déployés pour assurer la sécurité.

Israel senga

A lire aussi