jeudi, août 18, 2022

Moïse Katumbi après l’élection présidentielle en Zambie: « la RDC a besoin de bonnes élections organisées par une CENI indépendante, neutre et impartiale »

Après la victoire de l’opposant zambien, Hakainde Hichilema, à l’élection présidentielle contre le président en fonction (Edgar Lungu), des voix se sont levées en République démocratique du Congo pour saluer cet événement sur le continent africain.

C’est le cas de Moïse Katumbi, président de Ensemble pour la République, qui salut en passant les présidents entrant et sortant zambiens. Il estime en effet que la RDC a besoin d’une CENI réellement indépendante pour organiser des bonnes élections comme en Zambie.

« Félicitations à S.E Hichilema pour sa brillante victoire et au président Edgar Lungu pour son fair-play. Comme en Zambie, la RDC a besoin de bonnes élections organisées par une CENI indépendante, neutre et impartiale. Il faut laisser le peuple choisir librement ses dirigeants », a-t-il twitté.

A titre d’information, Hakainde Hichilema, du parti de l’opposition UPND a remporté l’élection présidentielle organisée le jeudi 12 août dernier. Le président sortant, Edgar Lungu, qui a dirigé la Zambie pendant six ans, a reconnu sa défaite et félicité son adversaire de toujours qu’il a déclaré « président-élu ».

Il sied de rappeler que le parti politique de Moïse Katumbi n’est pas d’accord avec le cheminement actuel du processus électoral en RDC. Avec plusieurs autres composantes, il a demandé le sursis du processus de désignation des futurs animateurs de la CENI  afin que les forces sociales et politiques trouvent un consensus sur la loi organique sur la centrale électorale.

Roger Mutambayi

A lire aussi