mercredi, août 10, 2022
Google search engine

RDC: Les ministres Jean-Jacques Mbungani et Yves Bunkulu se concertent pour combattre la consommation des drogues « Bombé et Muvoke »

Le ministre de la santé publique, hygiène et  prévention, Jean-Jacques Mbungani s’est entretenu le mardi 17 août avec son collègue  de la jeunesse et nouvelle citoyenneté, Yves Bunkulu.

Au menu de leur entrevue, la lutte contre la consommation par les jeunes des drogues appelées « Bombe  » à Kinshasa et « Muvuke » à Goma.

« Nous avons échangé particulièrement sur la drogue Bombé comme aiment l’appeler les kinois. Et aussi,  une autre drogue appelée Muvoke, qui est une plante consommée par inhalation dans la province du Nord-Kivu. Elles causent des sérieux problèmes de santé. Face à cette situation, l’urgence s’impose. Il faudra ensemble trouver rapidement le moyen pour éradiquer ce phénomène qui gangrène notre société’’, a expliqué le ministre de la jeunesse et de la nouvelle citoyenneté, Yves Bunkulu.

A cet effet, les deux membres du gouvernement ont décidé de mettre sur pied une commission mixte pour peaufiner des propositions qui seront soumises au conseil des ministres pour éradiquer la consommation de ces drogues à travers le programme national de lutte contre la drogue et la toxicomanie. 

« Ce service technique du ministère de la santé publique et les experts de la question de l’éducation et de l’encadrement de la jeunesse pourront nous aider à dégager des pistes de solution que nous allons soumettre au gouvernement sous formes de propositions concrètes et de mesures à prendre pour décourager la consommation de ces stupéfiants » a indiqué  le ministre de la jeunesse.

Il est à noter que le stupéfiant dit « Bombé » est  fabriqué à base de la poussière noire qu’on retrouve dans les tuyaux d’échappement des véhicules. On y ajoute une portion de l’apéritif Nutriline.

Christian-Timothée Mampuya

A lire aussi