mercredi, août 10, 2022
Google search engine

Désignation des membres de la CENI: Les six confessions religieuses accusent la CENCO et l’ECC d’exécuter le plan de Lamuka

Suite à l’impasse constatée dans la désignation des membres de la CENI, les six confessions religieuses accusent l’église catholique et l’église du Christ au Congo d’exécuter le plan de Lamuka, qui exige la dépolitisation de la CENI avant une quelconque désignation des membres de la centrale électorale.

Dans une conférence de presse animée ce vendredi 20 août au siège de la commission d’intégrité et de médiation électorale (CIME), Dodo Kamba, représentant des églises de réveil du Congo (ERC), a fait référence au mémo déposé par la jeunesse de Lamuka le 27 juillet 2021 au centre interdiocesain alors que les confessions religieuses y étaient en plénière.

« Cette famille politique ( Lamuka, ndlr) est venue crier dehors en scandant, nous sommes venus pour Nshole. Nous reconnaissons monsieur l’abbé, il a des contacts avec eux, ils lui ont donné leur mémo (…). A son tour, il a déposé ça sur nos différentes tables. Par curiosité, nous trouvons que les recommandations de ce mémo disaient clairement que, n’avancez pas jusqu’à la désignation, alors que nous étions là pour la désignation. Nous avons trouvé à la fin de compte une volonté de ne pas terminer la question. Mettez vous à notre place, peut-être qu’ils ont voulu satisfaire la demande des autres. Nous ne sommes pas prêts à le faire », a déclaré Dodo Kamba.

Nonobstant le dépôt des procès verbaux à l’assemblée nationale, les six confessions religieuses réaffirment leur disponibilité de trouver un consensus avec l’église catholique et l’église protestante.

Dostin Eugène Luange

A lire aussi