samedi, août 13, 2022
Google search engine

RDC: les prix des produits surgelés sont en hausse à Kinshasa, narguant la décision du gouvernement

Le gouvernement de la République a récemment pris la décision de baisser les prix des produits surgelés dans la ville de Kinshasa. En dépit de l’accord conclu le 12 août 2021 avec les importateurs, dans plusieurs chambres froides ainsi qu’auprès des vendeurs à l’étalage, les prix des vivres frais n’ont pas baissé d’un iota. Au contraire, ils sont en hausse.

Au marché Terminus  dans la commune de Lemba, plusieurs surgelés ont connu la majoration des prix. Un carton de poulet qui coûtait 38.500 FC avant la mesure du gouvernement, se vend actuellent à 45.000 FC, les cuisses de poulets sont passées de 40.000 FC à 44.000 FC.

« Je suis maman de 5 enfants, j’étais contente de la mesure prise par le gouvernement en ce qui concerne les prix. Fâcheusement, nous n’avons connu aucun changement sur la baisse des prix. Au contraire, la situation est dégradante. Aujourd’hui les prix vacillent en fonction des intérêts de ces commerçant. Et nous le peuple ? », a expliqué Ivonne Komba, vendeuse des poulets.

Selon ce qui se dit par les vendeurs de ce marché, certains fournisseurs comme Congo Futur et Congo Food ne suivent pas l’évolution. Ils imposent leurs propres tarifs auxquels les vendeurs doivent s’adapter, alors qu’ils devaient être à l’écoute de la décision du gouvernement.

« Dans plusieurs chambres froides, les vendeurs n’affichent plus les prix des produits surgelés » a ajouté Yvonne Komba.

Cette situation reste la même au marché de Matete où le prix des côtes de porc a subitement augmenté. Un carton de 10 kilos est passé de 65 000 FC à 70.000 FC.

A titre de rappel, un procès-verbal a été signé le 12 août dernier par les importateurs des surgelés et le gouvernement après deux jours des discussions. Il implique une baisse d’environ 30% par rapport aux prix actuels.
 

Israel senga

A lire aussi