jeudi, août 18, 2022

Tentative de détournement au ministère de la formation professionnelle: le conseiller financier de la ministre Kipulu aux arrêts

Après l’alerte de l’inspection générale des finances (IGF) sur une « tentative de détournement « d’une somme de 1,1 million USD, Honoré Mampuya, conseiller financier de la ministre de la formation professionnelle est aux arrêts. Il a été interpellé par la police judiciaire et placé en garde à vue le jeudi 19 août dernier.

A en croire des sources judiciaires, ce proche collaborateur de Antoinette Kipulu est reproché par l’IGF d’avoir retiré à la banque « sans raison valable » et sur base d’une « simple décharge » 778,735 USD et 750,322,200 CDF pour le compte du ministère.

D’après une correspondance adressée par l’IGF à Antoinette Kipulu le 9 août dernier, Jules Alingete avait demandé que l’argent retiré soit remis au comptable public affecté au ministère de la formation professionnelle. En cas de refus, l’auteur est « réputée comptable de fait et est passible des sanctions pénales ou administratives en cas de manquement ».

« (…)Je vous recommande de faire restituer auprès du comptable public principal code 0815, l’ensemble des fonds reçus et de vous conformer à la loi quant à leur utilisation », avait demandé Jules Alingete à Antoinette Kipulu.

L’IGF avait même ordonné aux inspecteurs des finances qui avaient découvert cette tentative de détournement de faire respecter les dispositions légales « sans faille » sur l’affectation de ces fonds.

Notons que le cabinet de la ministre Antoinette Kipulu s’était engagé de brandir les justificatifs de l’utilisation de ces fonds. Pour d’autres sources, une bonne partie de cet argent aurait été destinée à l’organisation du test national, sanctionnant la fin des études dans ce sous-secteur.

Israel senga

A lire aussi