jeudi, août 18, 2022

Désignation des membres de la CENI: l’ECC invite l’assemblée nationale à rejeter les PV des six confessions religieuses

L’Eglise du Christ au Congo (ECC) appelle l’assemblée nationale à rejeter les procès-verbaux déposés par le groupe de six confessions religieuses afin de permettre un plus large consensus.

« En principe, les soi-disants PV et l’acte de leur dépôt n’ont aucune valeur juridique. Tout est fait dans l’illégalité. L’assemblée nationale  devra être prudente en vue d’éviter d’endosser une crise au sein des institutions. Rejeter ces PV pour permettre un plus large consensus, c’est la bonne part », a écrit l’ECC sur son compte twitter.

Cette confession religieuse qui s’est alliée à l’église catholique souligne également le problème du statut juridique du groupe de six  qui, d’après elle, juridiquement n’existe pas.

« Juridiquement, le G6 n’existe pas. Sauf si chaque confession allait de manière autonome (…) », souligne l’ECC.

Dans une conférence de presse animée vendredi 20 août dernier, le porte-parole de six confessions religieuses, Dodo Kamba, avait indiqué avoir agi selon ce que prévoit le règlement intérieur de la plateforme des confessions religieuses.

Ce règlement intérieur stipule qu’à « l’absence du président et du secrétaire de la plateforme, la majorité absolue peut se réunir pour statuer sur une question ».

Dostin Eugène Luange

A lire aussi