samedi, août 13, 2022
Google search engine

Commerce extérieur: Jean Lucien Bussa lance le séminaire de mise à  niveau des agents et cadres de l’agence nationale de promotion des exportations

Le ministre du commerce extérieur, Jean Lucien Bussa, a ouvert ce lundi 23 août 2021, un atelier de mise à  niveau des agents et cadres de l’agence nationale de promotion des exportations (ANAPEX).

Ces travaux de trois jours vont se dérouler du lundi 23 au mercredi 25 août. Ils visent à permettre aux cadres de cette agence de changer les paradigmes pour réduire « les importations superflues et mettre en place une politique d’import-substitution afin d’élargir l’offre des produits exportables », d’une part et « soutenir les secteurs stratégiques à l’exportation », d’autre part.

Le ministre Bussa qui a peint un tableau peu  reluisant des exportations, a invité les agents et cadres de l’Anapex à exécuter correctement leurs missions de la promotion des exportations des produits congolais d’origine agricole, agro-industrielle et artisanale.

« Chers agents et cadres de l’ANAPEX, je vous invite à noter que les missions qui vous attendent répondent à des enjeux multiples pour le pays. A ce titre, j’en appelle à l’accomplissement consciencieux et sans faille desdites missions dès à présent, pour permettre à la République de tirer partie des différents marchés extérieurs. Entre autres, à travers la mise en œuvre de la zone de
libre-échange continentale africaine (ZLECAf), la réintégration de I’AGOA ainsi que la participation aux marchés chinois et européen « , a-t-il déclaré.

Il a de ce fait insisté sur le fait que l’ANAPEX doit être considérée comme cet outil stratégique à la disposition du gouvernement, indispensable dans la conception des politiques de diversification économique ciblée ayant pour finalité de rendre l’économie du pays compétitif sur le marché africain et mondial.

Pour rappelle  l’ANAPEX a été créé par décret n°20/003 du 5 mars 2020. Elle est habilitée, entre autres, à effectuer des études portant sur les possibilités d’exportation des produits congolais et sur les caractéristiques du marché extérieur en vue de rendre compte de leur incidence sur les activités des secteurs public et privé et, enfin, faciliter les relations d’affaires entre les exportateurs congolais et l’extérieur.

Dostin Eugène Luange

A lire aussi