Désignation des membres de la Ceni: Lamuka s’oppose à la démarche de la Cenco et l’ECC de rencontrer Félix Tshisekedi

0
227

Suite aux dissensions entre les confessions religieuses sur la désignation du président de la Ceni, la Cenco et l’ECC ont introduit le jeudi 19 août une demande d’audience à la présidence de la République pour rencontrer le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi pour une médiation.

Réagissant ce lundi 23 août sur la démarche de ces deux confessions religieuses, Devos Kitoko, secrétaire général de l’ECIDé de Martin Fayulu, estime que Félix Tshisekedi constitue le principal problème dans ce processus. Chercher à le consulter  devient une “dindon de la farce”.

“La volonté de Félix Tshisekedi de contrôler toute la chaîne de commandement électoral constitue le principal obstacle au consensus sur les réformes électorales. En allant consulter le problème comme solution, on tombe dans son piège en Didon de la farce. Attaquons le mal par ses racines”, a-t-il écrit sur sin compte twitter.

Sans l’église catholique et l’église du Christ au Congo, il sied de rappeler que les six confessions religieuses ont désigné le candidat au poste du président de la Ceni et un autre au cours d’une plénière convoquée le mercredi 18 août 2021 au siège de la CIME.

Le même jour, ils avaient déposé les procès-verbaux de leurs décisions au bureau de l’assemblée nationale.

Roger Mutambayi