samedi, août 13, 2022
Google search engine

RDC-commerce extérieur: Christian Mwando appelle à simplifier la législation pour booster les exportations

A l’occasion de l’ouverture du séminaire de mise à niveau des agents et cadres de l’agence nationale de promotion des exportations (ANAPEX), le lundi 23 août, le ministre du plan, Christian Mwando a rappelé quelques alternatives capables de booster l’amélioration du climat des affaires en RDC et l’accroissement des exportations.

Pour lui, l’accroissement des exportations ne peut être qu’une conséquence logique d’un bon climat des affaires. D’où, il faut une législation souple.

« La mise en place d’une législation commerciale souple, dynamique et adaptée à des conditions faciles et simplifiées d’exercice des activités économiques afin de favoriser la production et la transformation des produits locaux aux fins de l’exportation (…). Un bon climat des affaires permet en effet, de mieux promouvoir à l’extérieur les opportunités d’investissements dans notre pays et une meilleure impulsion des investissements domestiques dans divers secteurs de production », a-t-il fait savoir.

Pour ce Christian Mwando, l’adhésion récente de la RDC à la zone de libre échange continentale africaine ( ZLECAF ) constitue certes une opportunité d’accéder à un vaste marché d’affaires. Mais elle est surtout un défis pour l’économie congolaise qui est extravertie, tournée principalement vers les importations. « Il nous faut donc nous affirmer », a-t-il ajouté.

Aux participants à ces assises de trois jours, Christian Mwando les a invité à jouer convenablement leur rôle. D’après lui, ils ont l’obligation de booster les échanges commerciaux entre la RDC et d’autres Etats, principalement les exportations.

Dostin Eugène Luange

A lire aussi