Désignation des membres Ceni: 71 ONGs invitent les députés nationaux à assumer leur responsabilité “historique”

0
334

Dans une déclaration parvenue à la rédaction de Yabisonews.cd le lundi 23 août, 71 organisations de la société civile appellent l’assemblée nationale au sens élevé du patriotisme. Elles conseillent à la chambre basse du parlement de s’imposer et assumer sa responsabilité historique au sujet de la désignation des animateurs de la CENI.

Ces forces sociales se disent très préoccupées par le retard pris par les parties prenantes dans le processus de désignation des membres de la CENI.

“Les forces sociales constatent la persistance de la tentative du blocage délibéré du processus de la désignation des membres de la CENI par certaines parties prenantes, malgré la bonne volonté du bureau de l’assemblée nationale. Au regard de ce sombre et triste constat, les forces sociales appellent l’assemblée nationale et les  députés au sens élevé du patriotisme, de s’imposer en assumant leur responsabilité historique en tenant compte de la loi organique de la CENI et de la charte des confessions religieuses en vue d’épargner au pays ce complot”, lit-on dans le communiqué.

Ces structures soulignent également que si d’ici fin août 2021 aucune solution n’est apportée à cette question, elles prendront leur responsabilité en recourant à toutes les voies de droit et légales pour parvenir à cette fin.

Parmi les signataires de cette déclaration, figurent notamment la Nouvelle société civile congolaise, Réseau des réformes du secteur de sécurité et Justice, Justice en danger.

Il convient de rappeler que la désignation des délégués de la composante confessions religieuses est dans l’impasse depuis plusieurs jours.  Les 8 confessions religieuses qui composent cette plateforme n’arrivent pas à se mettre d’accord malgré les multiples délais supplémentaires leur accordés par le président de l’assemblée nationale

Dostin Eugène Luange