samedi, août 13, 2022
Google search engine

EPST-commission de toilettage du fichier de paie des enseignants: plus de 4000 écoles avec des faux arrêtés et 2.483 agents fictifs décellés

La commission ad hoc mise en place par le ministère de l’enseignement primaire, secondaire et technique pour nettoyer le fichier de paie des enseignants a rendu public ce mardi 24 août, le rapport synthèse de sa mission qui a duré 5 mois.

C’était au cours d’une cérémonie organisée à Kinshasa en présence du ministre Tony Mwaba.

« 57.174 établissements scolaires ont été visités sur les  57.202 prévus. 42 écoles  fictives, 879 établissements scolaires non viables, 4.473 établissements fonctionnent avec des faux arrêtés, 2.483 agents fictifs  et 2.483 agents sans actes réguliers de recrutement », renseigne ledit rapport synthèse.

Selon les missionnés, ils s’étaient répartis en 58 équipes. Ils ont travaillé sur deux volets, à savoir la fiabilisation du système informatique du service de contrôle et de la paie des enseignants (SECOPE) et le nettoyage systématique du fichier de paie des enseignants.

Pour sa part, le ministre  Tony Mwaba a salué le courage de ces enquêteurs ainsi que la qualité du travail abattu malgré les conditions difficiles et des troubles dans certains coins du pays.

Dostin Eugène Luange

A lire aussi