jeudi, août 18, 2022

Grève à la RTNC: La direction générale ne compte pas céder à la manipulation d’une main noire  (DG ai)

Le directeur général intérimaire de la Radio télévision nationale congolaise (Rtnc), Freddy Mulumba, pense qu’il faut exiger une rigueur et discipline de fer face à la situation qu’il qualifie de « catastrophique » dans laquelle se trouve la chaîne nationale.

« La situation catastrophique de la Rtnc exige une forte rigueur et discipline de fer. Il ne faut pas céder aux stratèges du chaos », a-t-il écrit sur son compte twitter le lundi 24 août.

Et d’ajouter: « (…) Eux ils ont des revendications, le ministre les appelle, ils ne veulent pas venir. On les appelle pour venir discuter, ils refusent. Donc, les raisons sont ailleurs. Derrière toute cette agitation, il y a une main noire », insinue-t-il.

Pour Freddy Mulumba, les grévistes seraient manipulés par une main noire qui craint les résultats de l’audit initié par l’Inspection générale des finances à la Rtnc.

De l’autre côté, le banc syndical dit n’avoir pas réussi un contact fructueux avec la direction générale. Il affirme avoir écrit cinq fois sans succès au directeur général ai. La tentative de conciliation amorcée le 23 août n’aura donc produit aucun effet. Ils ont dit s’en remettre désormais au premier ministre uniquement pour trancher le litige.

Pour rappel, la réunion entre les représentants des syndicalistes, la direction générale  et l’Inspection générale du travail le lundi 23 août dernier a accouché d’une souris.

Les grévistes réclament entre autres la signature par ministre des médias de la nouvelle grille barémique, la traçabilite des cotisations sociales, l’application effective de la loi sur la redevance radio-tv et la récupération des avantages indus dont les mandataires sont bénéficiaires.

Israel senga

A lire aussi