jeudi, août 18, 2022

Jean-Marc Kabund aux Katangais: « Vouloir tribaliser le deuil ou s’approprier Gabriel Kyungu serait une grosse erreur. Un non sens »
 

Le premier vice-président de l’assemblée nationale, Jean-Marc Kabund, a au cours d’une interview accordée à la presse le jeudi 26 août à Lubumbashi réfuté les allégations selon lesquelles le deuil de Kyungu wa Kumwanza est pour les Katangais.

« Je dois réfuter ces allégations qui ne sont pas vraies. Gabriel Kyungu wa Kumwanza était un leader politique national, son aura est allée même au-delà de nos frontières. Vouloir tribaliser le deuil ou s’approprier Gabriel Kyungu wa Kumwanza serait une grosse erreur. C’est un non sens. Si j’ai un conseil,  c’est demander à la classe politique congolaise de garder une pensée pieuse à ce grand homme », a déclaré Jean Marc Kabund

Et de renchérir: « Je demande aux Katangais de comprendre que Gabriel Kyungu wa Kumwanza était un  leader pour tout le monde, il a servi la République. Aujourd’hui, que dirions-nous? Car il était derrière le chef de l’Etat, Il l’a  soutenu et tout le monde le sait qu’il était un maillon fort dans l’Union sacrée. Il a été d’un apport que nous ne pouvons pas mesurer à ce jour. Est-ce que Félix-Antoine Tshisekedi est Katangais? », s’est interrogé le président a.i de l’Udps.

Il sied de rappeler que les obsèques de Gabriel Kyungu prévues le jeudi 26 août ont  été renvoyées à une date ultérieure, en attendant la construction d’un mausolée en sa mémoire.

Dans un message publié le mercredi 25 août dernier, Jacques Kyabula Katwe, gouverneur du Haut-Katanga a annoncé que le président de la République avait accédé à la demande de la famille de l’illustre disparu.

Landry Kamango

A lire aussi