mercredi, août 10, 2022
Google search engine

RDC: Après avoir été traduit en justice, Atou Matubuana interdit de quitter le pays

Après avoir été traduits en justice par l’inspection générale des finances pour détournement des deniers publics, le gouverneur du Kongo Central, Atou Matubuana, et trois de ses collaborateurs avec le comptable public principal affecté à son cabinet, sont interdits de quitter le territoire national.

Pour la direction générale de migration (DGM), les services postés aux frontières sont autorisés d’arrêter Atou Matubuana ou ses coaccusés s’ils essayent de quitter le pays.

« En cas de découverte dans vos entités respectives, les appréhender et les acheminer sous bonne escorte à l’état major DGM pour disposition » lit-on dans un courrier envoyé par la DGM à ses services en provinces.

Dans une plainte déposée par l’IGF le mardi 24 août dernier au parquet général près la cour de cassation, en complicité avec son directeur de cabinet, son secrétaire particulier et son assistant, il est reproché à Atou Matubuana le détournement de près de 12 millions de dollars destinés au fonctionnement des différents services de santé province.

Quant au comptable public principal, Jean Willy Mafuala, il lui est reproché de n’avoir pas fourni les pièces justificatives de l’utilisation de plus de 1,3 millions de dollars retirés à la banque.

Sandrine Fundi

A lire aussi