jeudi, août 18, 2022

Exetat 2021: le ministre  Tony Mwaba met en garde contre la fraude et la tricherie

Le ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) a donné le coup d’envoi ce lundi 30 août des épreuves proprement dites de l’examen d’Etat édition 2020-2021 à  Kenge, dans la province du Kwango.

Occasion pour Tony Mwaba d’inviter les finalistes à mettre à profit  les connaissances apprises dès  l’entame des humanités afin d’obtenir des meilleurs résultats. Ce, avant de les mettre en garde contre la tricherie et la fraude.

« J’exhorte tous les finalistes de mon pays à  réaliser un fructueux travail individuel. J’attends de vous la dénonciation de tous les mercenaires qui attendent le tour pour faciliter la fraude et la tricherie et résoudre les Itms en vos lieux et place », a-t-il déclaré.

Pour cette édition, plus ou moins 800.000 candidats sont attendus dans les 2.456 centres disséminés à travers le territoire national et quelques pays limitrophes.

A noter que pour cette première journée, les finalistes de toutes les options confondues sont soumis au test sur la culture générale englobant l’actualité, l’histoire et la géographie.

Dostin Eugène Luange

A lire aussi