mercredi, août 10, 2022
Google search engine

Pollution des rivières Tshikapa et Kasaï: une cargaison de 40 tonnes de médicaments et matériels médicaux déployée

Le ministère de la santé publique, hygiène et prévention a remis le mercredi 1er septembre à Tshikapa 40 tonnes contenant de médicaments et autres matériels médicaux pour assurer la prise en charge des populations touchées par la pollution des eaux de rivières Tshikapa Kasaï.

D’après le docteur Julien Ntaongo qui conduit la délégation en provenance de Kinshasa, plusieurs points d’approvisionnement en eau potable vont être créés.

« Nous avons apporté ce lot composé des médicaments contre les intoxications, des anti-diarrhéiques, des intrants médicaux contre le paludisme, des bâches pour servir des tentes ainsi que des gels hydrauliques(…) mais aussi des mini-citernes et des purifiants pour créer des points d’eau mobile », a-t-il  détaillé.

Il a tenu à rassurer la population que ces médicaments lui sont destinés.

« Je vous dis que cette cargaison n’est pas envoyée au gouverneur ou ministres de la province encore moins aux médecins ou au chef de division provinciale de la Santé, mais plutôt à la population sinistrée du Kasaï. Je suis rassuré et persuadé que ces produits arriveront sans nul doute à la destination »,     a-t-il insisté.

D’après le Dr. Julien Ntaongo, la même opération va se poursuivre dans les autres provinces touchées par cette pollution.

A en croire le député national Guy Mafuta qui a accordé une interview à la rédaction de Yabisonews.cd le mardi 31 août dernier, plusieurs femmes qui souffrent de lésions vaginales ont été recensées dans les zones touchées par la pollution. Egalement, des cas de diarrhées sont également signalés.

Israel senga

A lire aussi