jeudi, août 18, 2022

Réformes des entreprises publiques en RDC: les moyens à investir estimés à 8 milliards USD (Rapport )

La ministre du portefeuille, Adèle Kayinda, a présenté au conseil des ministres le vendredi 3 septembre le rapport des états des lieux des entreprises publiques. Cette étude a été commandée par le chef de l’Etat afin que le gouvernement puisse avoir des données fiables sur leur santé, devant permettre leur réforme.

Selon cette étude, pour que les entreprises du portefeuille redeviennent compétitives, il va falloir investir en elles 8 milliards USD.

« La situation de quasi toutes les entreprises publiques est très préoccupante. Elle se traduit entre autres par la vétusté et l’obsolescence de l’outil de production, l’insuffisance des équipements et les besoins élevés en investissement(…). Ils sont estimés à une valeur nominale d’environ 8 milliards USD », a signifié Adèle Kayinda.

Elles sont presque toutes en faillite non déclarée, à en croire la ministre.

« De manière générale, les entreprises de l’Etat sont presque toutes déficitaires, fortement endettées avec une prédominance de la dette sociale, et en cessation de paiement. Bref, elles sont en grande partie en faillite virtuelle », a dit Adèle Kayinda, rapportée par le porte-parole du gouvernement.

Il sied de noter que la ministre du portefeuille a formulé plusieurs recommandations au
gouvernement, notamment la construction d’une vision partagée de l’exécutif national sur la réforme de ces entreprises. Ceci, pour qu’elles améliorent leurs performances techniques, opérationnelles, financières et des ressources humaines.

Israel senga

A lire aussi