samedi, août 13, 2022
Google search engine

Kinshasa: Pour les élèves ayant fait la 6ème année au Lycée Bosangani, Tony Mwaba ordonne l’annulation du test d’admission dans la classe de 7ème

Alerté par les parents d’élèves, le ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique s’est rendu au lycée Bosangani le mardi 7 septembre pour se rendre compte du processus d’inscription dans cette école publique qui se trouve dans la commune de Gombe à Kinshasa.

Sur place, il a ordonné aux responsables d’annuler le test d’admission dans la classe de 7ème année pour les élèves qui ont étudié la 6ème dans cette école.

Pour le ministre Mwaba, un élève qui a réussi à un examen officiel dans une école ne peut être soumis à un quelconque test pour qu’il monte de classe dans la même école.

« Je venais d’être alerté par les parents qu’ici à Bosangani on a organisé un test d’admission pour la classe de 7ème. Ce test a été organisé à l’endroit des élèves de Bosangani qui ont réussi normalement dans les examens en 6ème, qui ont passé le Tenafep et qui doivent passer en 7ème, mais curieusement après ce fameux test la majorité des élèves qui été formés ici non pas prétendument satisfait. C’est plutôt les élèves qui viennent d’ailleurs qui ont curieusement distingué et sont appelés à passer et occuper la classe de 7 ème (…). Pour les élèves qui ont été formés à Bosangani depuis première jusqu’en 6ème, ils doivent passer dans la 7ème année dans la même école. Le test ne se justifie pas« , a-t-il déclaré.

Pour lui, si on doit organiser le test, c’est à l’égard des élèves qui n’ont pas étudié à Bosangani. Et ce test ne peut être organisé que s’il y a encore des places disponibles.

Cette décision du ministre a suscité une liesse dans le chef des parents d’élèves présents lors de cette visite.

Dostin Eugène Luange

A lire aussi