jeudi, août 18, 2022

RDC: « Mobutu a été l’homme de la genèse de l’unité nationale » (Thierry Monsenepwo)

7 septembre 1997 – 7 septembre 2021 cela fait exactement 24 ans jour pour jour depuis que le feu président  Mobutu Sese Seko a rendu l’âme à Rabat au Maroc.

Dans un entretien avec Yabisonews.cd  ce mardi 7 septembre, Thierry Monsenepwo, président de la ligue des jeunes du parti politique convention des congolais unis (CCU), a déclaré que Mobutu était la genèse de l’unité nationale.

« Mobutu a été l’homme de la genèse de l’unité nationale et de la vraie armée nationale congolaise. A l’époque du Zaïre, l’idée d’avoir un gouverneur non originaire était de mise.
Et c’est ainsi que nous avons eu des personnalités comme Matabisi gouverneur du Kasai-Oriental alors qu’il était « musakata » de Maï-Ndombe. Maman Nzuziwambombo gouverneur du Kongo-Central alors qu’elle est originaire du Kasai », a-t-il argumenté.

Pour cet acteur politique, le maréchal Mobutu voyait les choses en grand.

« Mobutu voyait notre pays grand. Cette image de grandeur a été à la base des grandes réalisations durant la deuxième République, notamment le stade des Martyrs, la cite de la N’Sele, le Renatelsat, la cité de la voix du Zaire et j’en passe », a-t-il renchéri.

Cependant, Thierry Monsenepwe reproche à   Mobutu du clientélisme, de la répression, un laisser-aller dans la gestion de la chose publique et autres maux.

Pour rappel, né le 14 octobre 1930 à Lisala dans l’actuelle province de la Mongala,
Joseph-Désiré Mobutu deviendra président en 1965 suite à un coup d’Etat qu’il perpétra contre Joseph Kasavubu.

Il sera à tour chassé du pouvoir par l’alliance des forces démocratiques pour la libération (AFDL), conduite par Laurent Désire Kabila.

Roger Mutambayi

A lire aussi