mercredi, août 10, 2022
Google search engine

RDC: bénéficiaire du programme « seeds of future », l’étudiant Henschel Kimanga salue l’initiative de Huawei et plaide pour que le projet touche plus de jeunes

Après avoir bénéficié du programme « Seeds for the future » (graines pour l’avenir),  Henschel Kimanga, salue l’initiative de Huawei qui vise notamment la promotion et le développement de l’industrie des TIC dans les pays où  le géant chinois de la technologie opère.

Dans une interview accordée à la presse, le vendredi 6 août dernier à Kinshasa, cet étudiant en génie électrique et informatique de l’institut supérieur des techniques appliquées ( ISTA/Kinshasa) a déclaré que ce programme lui a permis d’acquérir une expérience inédite.

« La formation était très intéressante, elle a vraiment rencontré toutes nos attentes. On a  effectué un bon parcours, On a vécu une belle expérience et on a pu voir en tout cas jusqu’où la technologie pouvait aller. C’était très intéressant en tout cas », a confié Henschel Kimanga.

Et d’ajouter: « Personnellement je pense que la formation a ravivé mon amour, en tout cas, ma flamme pour les nouvelles technologies. Ça m’a permis de faire des avancées dans ce que je suis déjà en train de faire. Donc cette formation sur les TIC m’a ouvert des nouveaux horizons. Ça m’a permis de m’en imprégner encore plus et à aller plus loin, pour voir au-delà de ce que nous avons chez nous au pays en terme de technologie ».

Dans la foulée, le désormais certifié de la Huawei information network académy a  demandé à Huawei-RDC de continuer sur cette lancée. Ceci afin de permettre à plusieurs jeunes congolais de bénéficier du programme « Seeds for the future » pour qu’ils impactent dans l’avenir le développement du pays.

Pout rappel, l’édition 2020 de « Seeds for the future » s’est déroulée durant 5 jours. Les participants ont assisté aux cours en ligne.

La formation a porté sur la connaissance culturelle de la Chine, l’environnement de Huawei, l’intelligence artificielle, le cloud computing et autres technologies de l’information et de la communication.

Elysée Odia

A lire aussi