samedi, août 13, 2022
Google search engine

Kinshasa: Gentiny Ngobila dit non à la marche de Lamuka prévue le 15 septembre

En réponse à la correspondance de la coalition Lamuka aile Fayulu et Muzito du 2 septembre sur l’organisation à Kinshasa d’une marche le 15 septembre 2021, pour dire « non à une Ceni politisée, non au glissement du calendrier électoral et non à la fraude électorale », le gouverneur de la ville de Kinshasa y a réservé une fin de non-recevoir le mercredi 8 septembre.

Gentiny Ngobila justifie son refus par les mesures sanitaires en vigueur de lutte contre la propagation de Covid-19.

« Tout en louant le mérite de votre démarche, je ne saurai prendre acte de votre activité qui, au regard des instructions de l’autorité suprême ainsi que les restrictions édictées par l’organisation mondiale de la santé, est susceptible d’entraîner une contamination massive de la Covid-19 », argumente le gouverneur de la ville.

A cet effet, il instruit la police à prendre des mesures afin de faire respecter sa décision.

« Le commissaire provincial de la police nationale congolaise/ville de Kinshasa ainsi que les bourgmestres des communes concernées, qui me lisent en copie, sont priés chacun en ce qui le concerne, de veiller à l’exécution de la présente décision », a-t-il poursuivi.

A  titre de rappel, Martin Fayulu et Adolphe Muzito ont publié le vendredi 3 septembre dernier une proposition du calendrier électoral des élections de 2023. Ce calendrier fixe au 22 octobre 2023 les scrutins présidentiel, législatif national et provincial.

Landry Kamango

A lire aussi